Stratégie Prothétique

Stratégie Prothétique

Thérapeutique cabinet-laboratoire
5 numéros par an

Acheter/s'abonner

Sommaire

Articles

Numéros précédents

Bibliographie

Evaluations

Espace auteurs

Evaluations

Rechercher image
Rechercher

Lancer la recherche

Le projet esthétique virtuel Un nouvel outil pour les traitements esthétiques
SP n°3 Vol 15 (2015)

Le projet esthétique virtuel Un nouvel outil pour les traitements esthétiques

1. Les plans photographiques et les modèles d’étude sont les éléments les plus importants pour réaliser un VEP n Vrai n Faux 2. Le VEP est un projet virtuel 2D, aucun investissement de matériel est nécessaire pour communiquer avec le patient, le laboratoire ainsi que les divers protagonistes n Vrai n Faux 3. La possibilité de concevoir un schéma esthétique personnalisé permet de sortir des schémas stéréotypés n Vrai n Faux 4. Au laboratoire de prothèse dentaire il est ...

1. Les plans photographiques et les modèles d’étude sont les éléments les plus importants pour réaliser un VEP
n Vrai n Faux
2. Le VEP est un projet virtuel 2D, aucun investissement de matériel est nécessaire pour communiquer avec le patient, le laboratoire ainsi que les divers protagonistes
n Vrai n Faux

3. La possibilité de concevoir un schéma esthétique personnalisé permet de sortir des schémas stéréotypés

n Vrai n Faux
4. Au laboratoire de prothèse dentaire il est nécessaire d’avoir des mesures précises et non pas des proportions afin de pouvoir reporter celles-ci sous forme de wax up pour la version 3D, matérialisée en bouche grâce à la clef du mock up
n Vrai n Faux

Réponses
1. Vrai
2. Vrai
3. Vrai
4. Vrai

Voir
Comment gérer agénésies et microdonties maxillaires antérieures quand la pose d’implants est impossible ?
SP n°3 Vol 15 (2015)

Comment gérer agénésies et microdonties maxillaires antérieures quand la pose d’implants est impossible ?

1. Il faut au minimum un espace prothétique de 5 mm pour poser un implant au niveau d’une incisive latérale maxillaire. n Vrai n Faux 2. Une microdontie est une anomalie de position. n Vrai n Faux 3. Les facettes peuvent permettre de modifier un profil d’émergence. n Vrai n Faux 4. Les bridges collés ne sont plus d’actualité. n Vrai n Faux 5. L’indication de pose d’un implant dépend aussi de la convergence radiculaire. n Vrai n Faux

1. Il faut au minimum un espace prothétique de 5 mm pour poser un implant au niveau d’une incisive latérale maxillaire.
n Vrai n Faux
2. Une microdontie est une anomalie de position.
n Vrai n Faux
3. Les facettes peuvent permettre de modifier un profil d’émergence.
n Vrai n Faux
4. Les bridges collés ne sont plus d’actualité.
n Vrai n Faux

5. L’indication de pose d’un implant dépend aussi de la convergence radiculaire.

n Vrai n Faux
Réponses



1. Faux, 2. Faux, 3. Vrai, 4. Faux, 5. Vrai

Voir
Apport de l’implantologie dans la stabilisation  de la prothèse partielle amovible
SP n°3 Vol 15 (2015)

Apport de l’implantologie dans la stabilisation de la prothèse partielle amovible

1. Le guide radiologique peut être transformé en guide chirurgical n Vrai n Faux 2. Les axes implantaires coïncident systématiquement avec l’axe d’insertion de la prothèse partielle amovible n Vrai n Faux 3. Le système d’attachement doit assurer un effet de rétention par l’intermédiaire d’une liaison rigide entre les parties mâle et femelle n Vrai n Faux 4. L’intégration indirecte des parties femelles des attachements au niveau de l’intrados de la prothèse amovible ...

1. Le guide radiologique peut être transformé en guide chirurgical
n Vrai n Faux
2. Les axes implantaires coïncident systématiquement avec l’axe d’insertion de la prothèse partielle amovible
n Vrai n Faux
3. Le système d’attachement doit assurer un effet de rétention par l’intermédiaire d’une liaison rigide entre les parties mâle et femelle
n Vrai n Faux
4. L’intégration indirecte des parties femelles des attachements au niveau de l’intrados de la prothèse amovible est nettement plus précise que la méthode directe
n Vrai n Faux
5. La présence d’implants au niveau des secteurs édentés permet de prévenir la résorption alvéolaire au-dessous de la base prothétique
n Vrai n Faux

Réponses



1. vrai, 2 ; vrai, 3. Faux, 4. Faux, 5.
Vrai

Voir
Prise en charge de la fracture coronaire  d’une incisive centrale maxillaire : apport du collage en attente de la prothèse permanente
SP n°3 Vol 15 (2015)

Prise en charge de la fracture coronaire d’une incisive centrale maxillaire : apport du collage en attente de la prothèse permanente

1. Le fragment coronaire d’une dent fracturée peut être recollé avec succès n Vrai n Faux 2. Ce choix thérapeutique est une solution définitive n Vrai n Faux 3. La colle adhésive a l’avantage de présenter de bonnes qualités biologiques n Vrai n Faux 4. Cette option thérapeutique est indiquée en cas de fractures infragingivales n Vrai n Faux

1. Le fragment coronaire d’une dent fracturée peut être recollé avec succès
n Vrai n Faux
2. Ce choix thérapeutique est une solution définitive
n Vrai n Faux

3. La colle adhésive a l’avantage de présenter de bonnes qualités biologiques

n Vrai n Faux
4. Cette option thérapeutique est indiquée en cas de fractures infragingivales
n Vrai n Faux

Réponses
1. Vrai, 2. Faux, 3. Vrai, 4. Faux

Voir
Modelage de l’espace prothétique optimal : quelle fonction utiliser ?
SP n°3 Vol 15 (2015)

Modelage de l’espace prothétique optimal : quelle fonction utiliser ?

1. La piézographie est indiquée lorsque la crête mandibulaire est très résorbée n Vrai n Faux 2. Le phonème arabe SIR a pour rôle d’étendre la langue au maximum n Vrai n Faux 3. Le montage des dents artificielles est effectué en respectant l’espace prothétique n Vrai n Faux 4. L’espace prothétique enregistré par la fonction de phonation est plus étroit que celui enregistré par la fonction de déglutition n Vrai n Faux 5. Les patients les plus âgés ont préféré la ...

1. La piézographie est indiquée lorsque la crête mandibulaire est très résorbée
n Vrai n Faux

2. Le phonème arabe SIR a pour rôle d’étendre la langue au maximum

n Vrai n Faux
3. Le montage des dents artificielles est effectué en respectant l’espace prothétique
n Vrai n Faux
4. L’espace prothétique enregistré par la fonction de phonation est plus étroit que celui enregistré par la fonction de déglutition
n Vrai n Faux

5. Les patients les plus âgés ont préféré la prothèse issue de la piézographie par déglutition

n Vrai n Faux
6. Les patients dont l’édentement est le plus long ont préféré la prothèse issue de la piézographie par déglutition
n Vrai n Faux

Réponses
1. Vrai
2. Vrai
3. Vrai
4. Vrai
5. Vrai
6. Vrai

Voir
Les empreintes aux alginates : de multiples indications et des erreurs simples à éviter
SP n°3 Vol 15 (2015)

Les empreintes aux alginates : de multiples indications et des erreurs simples à éviter

1. Les empreintes à alginate sont indiquées pour la réalisation d’un châssis quelles que soient l’étendue et la classification de l’édentement. n Vrai n Faux 2. Un porte-empreinte se choisit d’abord en longueur et s’adapte en largeur. n Vrai n Faux 3. Le praticien peut s’aider d’un compas à pointe sèche pour sélectionner son porte-empreinte en largeur. n Vrai n Faux 4. Le praticien peut ajuster son porte-empreinte en longueur par adjonction de cire sans toutefois ...

1. Les empreintes à alginate sont indiquées pour la réalisation d’un châssis quelles que soient l’étendue et la classification de l’édentement.
n Vrai n Faux
2. Un porte-empreinte se choisit d’abord en longueur et s’adapte en largeur.
n Vrai n Faux
3. Le praticien peut s’aider d’un compas à pointe sèche pour sélectionner son porte-empreinte en largeur.
n Vrai n Faux
4. Le praticien peut ajuster son porte-empreinte en longueur par adjonction de cire sans toutefois interférer avec les structures paraprothétiques.
n Vrai n Faux
5. L’empreinte à alginate se conserve dans un hygrophore après retrait du matériau non soutenu si on ne peut la traiter immédiatement.
n Vrai n Faux

Réponses



1. Faux, 2. Faux, 3. Vrai, 4. Vari, 5. Vrai

Voir
Les mini-implants pour patients âgés fragiles et précaires : alternative de choix ?
SP n°1 Vol 14 (2014)

Les mini-implants pour patients âgés fragiles et précaires : alternative de choix ?

1. Le nombre de patients édentés totaux va diminuer au fil des années. Vrai  Faux 2. La FDA a validé l’usage à long terme des mini-implants comme compléments de rétention immédiats de prothèses complètes mandibulaires.  Vrai  Faux 3. Il n’est pas nécessaire de multiplier le nombre de mini-implants pour compenser leur faible diamètre.  Vrai  Faux 4. L‘intégration prothétique est une condition sine qua none avant toute planification ...

1. Le nombre de patients édentés totaux va diminuer au fil des années. Vrai  Faux 2. La FDA a validé l’usage à long terme des mini-implants comme compléments de rétention immédiats de prothèses complètes mandibulaires.  Vrai  Faux 3. Il n’est pas nécessaire de multiplier le nombre de mini-implants pour compenser leur faible diamètre.  Vrai  Faux 4. L‘intégration prothétique est une condition sine qua none avant toute planification de rétention implantaire.  Vrai  Faux 5. Il y a une différence significative du taux d’échec de mini-implants selon qu’ils soient posés en « flapless » ou en « flap ». Vrai  Faux
Réponses
1 Faux2 V rai
3 Faux
4 V rai
5 Faux

Voir
Préservation du parodonte impacts innovants du tout céramique au numérique
SP n°1 Vol 14 (2014)

Préservation du parodonte impacts innovants du tout céramique au numérique

1. L’état de surface des céramiques représente un des principaux facteurs expliquant la faible colonisation bactérienne Vrai  Faux 2. La qualité d’ajustage de limite cervicale n’est pas essentielle pour éviter tout effet iatrogène intrasulculaire  Vrai  Faux 3. La préparation dentaire par PAG contribue à la diffusion homogène des forces occlusales transmises à travers la dent à l’ensemble du complexe alvéolodentaire  Vrai  Faux 4. La ...

1. L’état de surface des céramiques représente un des principaux facteurs expliquant la faible colonisation bactérienne Vrai  Faux 2. La qualité d’ajustage de limite cervicale n’est pas essentielle pour éviter tout effet iatrogène intrasulculaire  Vrai  Faux 3. La préparation dentaire par PAG contribue à la diffusion homogène des forces occlusales transmises à travers la dent à l’ensemble du complexe alvéolodentaire  Vrai  Faux 4. La biogénérie permet, grâce au volume résiduel restant de la dent traitée, de recréer une morphologie très proche de celle d’origine  Vrai  Faux 5. L’incidence du JDP sur le parodonte est double avec moins de rétention de plaque et moins de toxicité des matériaux  Vrai  Faux
Réponses
1.Vrai
2 Faux
3 Vrai
4 Vrai5 Vrai

Voir
Voir +
http://www.information-dentaire.fr/15-Deposer-Annonce.htm
27/02/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Châlons en Champagne. Cabinet standing, 2 praticiens, implant-paro-prothèse, 3D, cherche collaborateur(trice) motivé, pour parodontie non chirurgie ...
09/03/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Levallois 92, recrute chirurgien-dentiste omnipratique possibilité implantologie ou orthodontie ou pédodontie, salarié(e) de préférence CDI temps ...
15/02/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Cannes, plein centre immeuble standing, cède cabinet tenu 25 ans avec ou sans les murs, 2 salles de soins climatisées, accès handicapés, ...
24/02/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Lyon centre, cause retraite cède patientèle 1 Euro symbolique dans SCM 2 praticiens, matériel inclus Julie. Tél. 06 50 26 57 59 le soir.
15/03/2017 - DIVERS A vendre l'Arracheur de dents huile sur toile de CRASEBECK Jors Van 41X32, époque 17ème siècle, prix demandé 6.000 euros. Tél. 06 82 13 96 63.
Toutes les annonces

Dernière parution

Prothèse dentaire, cabinet/laboratoire Sommaire Je m'abonne