Information Dentaire<br>

Information Dentaire

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Acheter/s'abonner

Sommaire

Articles

Numéros précédents

Bibliographie

Evaluations

Espace auteurs

ID tendances

Articles

Rechercher
Rechercher

lancer la recherche

Finition et polissage des composites

Finition et polissage des composites

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 21 - Page : 25-28
L’amélioration des propriétés mécaniques et esthétiques des matériaux composites permet aujourd’hui la réalisation de reconstitutions directes naturelles tout en utilisant des protocoles simplifiés. En effet, il est désormais aisé d’obtenir des reconstitutions postérieures esthétiques avec une seule teinte ou des reconstitutions antérieures naturelles par l’utilisation de deux masses différentes seulement. Cependant, si les matériaux s’améliorent, leur finition et leur polissage restent une étape majeure de la réussite et de l’intégration à long terme des reconstitutions. Il a été démontré que la surface d’un composite doit avoir une rugosité (exprimé en Ra) inférieure à 0,50 µm pour ne pas être détectée par les patients (l’émail a une rugosité de 0,64 µm +/- 0,25 µm) [1]. Les matériaux et les procédures de polissage doivent donc tendre vers cette valeur qui est facilement objectivable en cabinet pour juger de l’efficacité de notre système de polissage en plus du critère visuel. Auteurs : Rodolphe Zunzarren
Ancien AHU, Université de Bordeaux. Praticien à Biarritz
8,00€ Acheter Réduire
Traitement esthétique des récessions gingivales

Traitement esthétique des récessions gingivales

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 21 - Page : 12-22
Le traitement esthétique des récessions gingivales, dont l’étiologie peut être multifactorielle, rassemble tout un arsenal thérapeutique au service du chirurgien-dentiste. Une fois l’étiologie supprimée, il convient de bien analyser la récession, les tissus environnants, mais également de replacer cette récession dans un contexte esthétique plus global au sein de la cavité buccale. Lorsque la situation le permet, le traitement chirurgical de la récession par des techniques de chirurgie plastique parodontale est privilégié.
Cependant, il arrive que le recouvrement de la récession ne soit pas envisageable pour des raisons biologiques et/ou esthétiques. Il est alors possible de faire appel à une réhabilitation prothétique ou chirurgico-prothétique afin de rétablir l’harmonie du sourire des patients, et ce dans le respect des tissus environnants, garant d’une bonne santé parodontale. Auteurs : Thomas Dhenain, Pratique privée Paris
Matthias Rzeznik, AHU, Université Paris Descartes, Département de Parodontologie, Hôpital Bretonneau Pratique privée Paris
8,00€ Acheter Réduire
Techniques de transfert du profil d’émergence lors de la confection de la prothèse d’usage

Techniques de transfert du profil d’émergence lors de la confection de la prothèse d’usage

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 21 - Page : 30-37
Le succès esthétique de la prothèse implanto-portée passe par son intégration harmonieuse au milieu des dents naturelles. Cela sous-tend une cohérence en termes de forme, de couleur et de texture, mais aussi d’émergence de l’artifice prothétique hors de la gencive. Ce dernier prérequis est connu sous le nom de profil d’émergence de la couronne prothétique. Il concerne la partie prothétique transgingivale, dont la morphologie est destinée à assurer un bon soutien des tissus mous ainsi qu’une anatomie cervicale adéquate et harmonieuse à la couronne implanto-portée. Auteurs : Philippe Rajzbaum, Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Sarah Sater, Keyvan Davarpanah
8,00€ Acheter Réduire
Accroissements gingivaux diffus pigmentés

Accroissements gingivaux diffus pigmentés

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 20 - Page : 27-29
Les accroissements gingivaux, souvent rapportés sous les termes d’hypertrophie ou d’hyperplasie gingivale, correspondent presque toujours à une augmentation de volume du tissu conjonctif gingival. De nombreuses étiologies doivent être évoquées : infectieuses (biofilm), iatrogènes (inhibiteurs calciques, ciclosporine, phénytoïne), endocrinienne (grossesse), inflammatoires (épulis, granulomatose oro-faciale, maladie de Crohn, maladie de Wegener, sarcoidose), carentielle (scorbut), génétiques (hypertrichose, neurofibromatose de type 1, fibromatose gingivale), traumatique (prothèse inadaptée), tumorale bénigne (origine fibroblastique, nerveuse, vasculaire) ou tumorales malignes (carcinome épidermoïde, sarcome, leucémie, lymphome). Les accroissements gingivaux pigmentés peuvent aussi faire suspecter un mélanome quand la pigmentation brun-noirâtre oriente vers une origine mélanique ou une tumeur vasculaire quand la pigmentation est rouge violine. Auteurs :
8,00€ Acheter Réduire
No-Post, No-Crown. Formes de préparation contemporaines pour les restaurations adhésives

No-Post, No-Crown. Formes de préparation contemporaines pour les restaurations adhésives

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 20 - Page : 16-25
Cet article fait suite à une première partie sur les préparations du secteur antérieur parue dans le numéro du 5 octobre 2016. Tous deux ont été rédigés à l’issue d’un travail de thèse, fondé sur l’étude de 250 articles publiés entre 2000 et 2016 et sélectionnés pour leur pertinence sur le sujet (études à fort niveau de preuve). Il s’agit d’une part de faire un point sur les données actuelles de la science pour fournir les meilleures preuves cliniques (in vivo) et scientifiques (in vitro) concernant les formes de préparation contemporaines à adopter en secteur antérieur puis postérieur et, d’autre part, de fournir au praticien les clés du raisonnement à mener et des techniques à mettre en œuvre en clinique pour réussir ces types de préparations très contemporaines. Auteurs : Solène Marniquet
Diplômée de la Faculté de Chirurgie dentaire. Paris 5. Attachée de la Consultation Biomimétique « Bioteam Paris » (Hôpital Charles-Foix, APHP) Exercice privé, Paris

Gil Tirlet
MCU-PH Faculté de Chirurgie dentaire, Université Paris 5. Fondateur de la Consultation Biomimétique « Bioteam Paris » (Hôpital Charles-Foix, APHP) Exercice privé, Paris
8,00€ Acheter Réduire
TDM 3D

Une image radiologique atypique

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 20 - Page : 30-31
Un patient âgé de 75 ans, sans antécédent médico-chirurgical notable, est adressé par son chirurgien- dentiste pour une cellulite génienne droite. Il est sous traitement antibiotique (amoxicilline-acide clavulanique) depuis 48 heures. Il est suivi régulièrement par son praticien qui réalise un orthopantomogramme en moyenne tous les 3 ans. Les dents de l’hémi-arcade droite ne présentent aucune lésion ; on note l’absence de 18. A l’examen clinique, on retrouve une voussure vestibulaire douloureuse dans la région tubérositaire droite ; l’absence de trismus est à noter. La sensibilité labio-jugale droite est conservée. Il n’y a pas d’adénopathie cervicale. Le patient est adressé pour un examen tomodensitométrique du massif facial (coupes sagittale, coronales et axiales). Auteurs : Guy PrincCoordination et iconographie.
Marion Canonica Chirurgie orale exclusive.
8,00€ Acheter Réduire
Traitement d’un édentement unitaire antérieur

Traitement d’un édentement unitaire antérieur

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 19 - Page : 20-25
12,00€ Acheter En savoir +
L’édentement antérieur est une situation clinique à laquelle le praticien est confronté régulièrement. Le traitement qui en résulte doit être en relation directe avec l’environnement dento-parodontal de l’édentement en question. Il existe de nos jours un large panel de solutions thérapeutiques en réponse à cette situation clinique, chacune d’elles ayant des avantages et des inconvénients. Nous retiendrons dans cet article l’une d’entre elles, le bridge collé, illustrée par un cas clinique. L’obtention d’un résultat esthétique satisfaisant passe par un protocole opératoire rigoureux dans lequel s’inscrit la gestion tissulaire par la prothèse de temporisation, en relation étroite avec le biotype parodontal présent. Auteurs : Maxime Hollender
Ex Attaché Université de Nice Pratique privée (Montauroux) Antoine Oudin
Pratique privée (Cannes) Bénédicte Delis
Pratique privée (Le Cannet) Yves Allard
MCU-PH, Hôpital Saint Roch (Nice)
12,00€ Acheter Réduire
Utilisations cliniques des instruments soniques et ultrasoniques en endodontie

Utilisations cliniques des instruments soniques et ultrasoniques en endodontie

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 19 - Page : 26-32
12,00€ Acheter En savoir +
Les instruments soniques et ultrasoniques sont utilisés depuis de nombreuses années en dentisterie et leurs applications s’étendent maintenant à toutes les disciplines. Ils ont trouvé en endodontie de nombreuses applications et interviennent à toutes les étapes du traitement, depuis la réalisation de la cavité d’accès jusqu’au retrait de fragments d’instruments fracturés ainsi que l’activation des solutions d’irrigation à l’intérieur des canaux préalablement préparés (cette application fera l’objet d’un prochain article).
Ces deux types d’instruments ont toutefois des propriétés assez différentes qui déterminent leurs indications. Cet article a pour objet de faire le point sur leurs propriétés physiques et les différentes utilisations cliniques. Auteurs : Dominique Martin
Ancien enseignant du Diplôme Universitaire Européen d’Endodontologie Clinique (DUEEC)
Membre certifié de l’European Society of Endodontology (ESE). Praticien à Paris François Bronnec
Ancien interne. Ancien AHU. Praticien à Paris
12,00€ Acheter Réduire
Macrocheilies mécaniques ou réactionnelles ?

Macrocheilies mécaniques ou réactionnelles ?

ID - Année : 2017 - Volume : 99 ID - Année : 2017 - Volume : 99 - Numéro : 17/18 - Page : 79-81
Les macrocheilies se caractérisent, comme les macrocheilites, par une augmentation du volume des lèvres. Elles sont congénitales ou acquises, partielles ou complètes, avec ou sans signes inflammatoires d’accompagnement. Initialement, la tuméfaction peut être intermittente, évoluant par poussées. Les macrocheilies sont le plus souvent de nature congénitale et apparaissent dans l’enfance ou l’adolescence. Plus rarement, elles sont acquises. L’existence d’un tic de succion-aspiration nocturne en rapport avec l’état de tension psychique peut favoriser le développement d’une macrocheilie inférieure, voire d’une double lèvre lorsqu’il existe un overjet important. Le développement de certaines macrocheilies pourrait être favorisé par la présence de produits de comblement à visée esthétique. Auteurs : Jean-Christophe Fricain PU-PH, UFR d’Odontologie, Université de Bordeaux.
Pôle Odontologie et Santé Buccale, CHU Bordeaux
Jacky Samson Professeur honoraire, Faculté de Médecine, Genève
8,00€ Acheter Réduire
Voir +
09/03/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Dubai/Doha, cabinet de haut standing cherche dentistes spécialisés plein temps : orthodontistes, pédodontistes, cosmétiques. Anglais courant ...
11/05/2017 - DIVERS A 50m du port de Golfe-Juan (06), vends appartement grand F3 sur 2 niveaux, entièrement rénové, clim réversible, 100m2 + cour 32m2 + garage 19m2, ...
24/04/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue La Ville de Drancy (93), cherche pour centres municipaux de santé 1 orthodontiste 17h/semaine. Statut salarié. Adresser lettre + CV à Mairie de ...
11/05/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Saint-Germain 78, cède cabinet centre-ville, 2 postes avec ou sans les murs, rue résidentielle. CA 200KE pour 24h/semaine. Envoyer SMS au 06 68 74 ...
21/04/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Plein centre-ville Levallois, cabinet dentaire cherche collaboratrice expérience exigée minimum 3 ans, motivée et très sérieuse. Tél. 06 75 61 ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°21 Vol.99 - 24 Mai 2017 Sommaire Je m'abonne