Presse médicale spécialiséeStimulation cérébrale profonde : après Parkinson, Alzheimer ?

Presse médicale spécialiséeStimulation cérébrale profonde : après Parkinson, Alzheimer ?

Revue Information Dentaire / 20/12/2017
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google+
  • Partager sur LinkedIn
  • Partager par email
  • Ajouter à mes favoris
  • S'abonner

L’apport de la stimulation cérébrale profonde chez les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer est à l’heure actuelle à l’étude. Ses modalités, pour l’instant calquées sur celles utilisées dans la maladie de Parkinson, restent à préciser et le risque d’aggravation clinique observé dans certains cas (notamment chez les sujets âgés de moins de 65 ans) incitent à la prudence…

1% reste à lire

imageVous n'avez pas les droits nécessaires pour consulter cet article

Déjà abonné, connectez-vous !


Mot de passe oublié / Aide
Abonnez-vous
Information Dentaire<br>

Abonnez-vous à la revue Information Dentaire pour avoir accès à cet article et à l'ensemble des archives de la revue.

Abonnez-vous

Cet article n'est pas disponible à l'achat en version numérique. Pour le consulter, abonnez-vous à Information Dentaire et accédez à l'ensemble des archives de la revue.

Articles similaires

Toux « traînante » de l’enfant

Quels diagnostics évoquer devant une toux « traînante » (évoluant depuis plus de 4 à 8 semaines) chez l’enfant ? Avant tout, un asthme, une rhinosinusite (avec sécrétions muco-purulentes postérieures) ou une bronchite bactérienne persistante.   Quel(s) examen(s) demander ? En premier lieu un cliché thoracique de face en inspiration… et en expiration au moindre doute de corps étranger inhalé !

Revue de presse 24/01/2018A

Quelle pilule contraceptive prescrire au-delà de 40 ans ?

Chez les femmes de plus de 40 ans ne souhaitant pas recourir aux dispositifs intra-utérins (DIU), les « pilules » progestatives normodosées – bien que ne disposant généralement pas d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans cette indication ! – sont fréquemment utilisées en France.   Les contraceptions combinées estroprogestatives sont en revanche souvent contre-indiquées, en raison du risque d’accident vasculaire artériel ou de thrombose veineuse auquel elles exposent, et les contraceptions ...

Revue de presse 24/01/2018A

Supplémentation en vitamine D : comment ?

Pour supplémenter un malade en vitamine D, il est possible de choisir entre l’administration de faibles doses quotidiennes ou l’administration intermittente (en règle bi- ou trimestrielle) de fortes doses. Laquelle choisir ? Actuellement, les experts sont plutôt en faveur de la première solution !

Revue de presse 24/01/2018A
21/12/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Province et communauté Station thermale du 66, cabinet dentaire omnipratique 2 praticiens, recherche collaborateur(trice) 2 jours/semaine. Tél. 04 68 39 89 15. Email : ...
18/01/2018 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Paris (5ème), cause retraite cherche successeur dans le cadre d'une SCM à 2 praticiens. Possibilité installation salle de chirurgie et de ...
08/01/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Recherche omnipraticien, stomatologue, parodontiste/implantologiste H/F. A la recherche de vacations dans des structures modernes, nous vous proposons ...
17/01/2018 - ASSISTANTES - OFFRES D'EMPLOIS Bourron-Marlotte (77), recherche assistante dentaire qualifiée pour CDD (congé maternité). Temps partiel à partir du 10 février. Tél. 01 64 45 ...
08/01/2018 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Urgent cherche praticien thésé, collaborateur/trice motivé et consciencieux pour intégrer nouvelle structure avec bloc chirurgical. Livry-Gargan ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°1 Vol.100 - 17 Janvier 2018 Sommaire Je m'abonne