Après DentexiaCentres de santé : retour au régime déclaratif ?

Revue Information Dentaire / 14/04/2017

Il y a encore quelques semaines, le gouvernement semblait vouloir publier une ordonnance redonnant aux Agences Régionales de Santé (ARS) un pouvoir de contrôle a priori sur l’ouverture des centres de santé (lire id. n° 13 du 29 mars 2017). Il s’agissait d’éviter que ne se reproduisent les dérives du type Dentexia. Car, depuis 2009, et la loi HPST, une simple déclaration suffit pour ouvrir un centre. Or, la Conférence Nationale de Santé (CNS), un organisme consultatif placé auprès du ministre de la Santé (« le Parlement de la Santé ») veut faire reculer les pouvoirs publics. Dans un « avis » publié le 23 mars, le CNS estime notamment que ce projet entre en contradiction avec les engagements pris par le gouvernement qui prévoyait de « conforter la place des centres de santé ». Cette ordonnance créerait selon lui une distorsion avec les libéraux de santé qui, eux, n’auraient pas les mêmes contraintes à l’installation. Il propose donc que les centres de santé conservent leur régime déclaratif actuel.
 
Le lobbying des syndicats des centres de santé et surtout de la Fédération Nationale des Centres de Santé (FNCS), vent debout contre ce projet d’ordonnance, semble avoir payé… Le 11 avril, la CNSD annonce avoir réagi en interpellant par courrier la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), en lui rappelant « que l’assainissement et la transparence des centres associatifs sont une obligation qui lui incombe ». « La DGOS doit intervenir au plus vite pour protéger la santé des Français », estime le syndicat.


Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

L’entrée en vigueur du règlement arbitral est reportée

L’entrée en vigueur du règlement arbitral est reportée

Un soulagement. Réunis, ensemble, au ministère de la Santé le 13 juillet, les trois syndicats dentaires, FSDL, CNSD et UD, ont appris de la bouche même de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, que l’entrée en vigueur du règlement arbitral sera « décalée » au 1er janvier 2019 « pour permettre aux partenaires conventionnels de négocier un accord dans les prochains mois ». Mais attention, le ...

Politique de santé 23/07/2017
La Mutualité Française veut casser les prix

La Mutualité Française veut casser les prix

Après le discours de politique générale du Premier Ministre le 4 juillet réaffirmant la volonté du gouvernement que, d’ici à la fin du quinquennat, « tous les Français aient accès à des offres sans aucun reste à charge pour les lunettes, les soins dentaires et les aides auditives », Thierry Beaudet, le président de la Mutualité Française (650 mutuelles), qui partage l’objectif du ...

Politique de santé 17/07/2017A

Le sommeil des soignants

L’association Soins aux professionnels de santé (SPS) et le réseau Morphée, réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles du sommeil, s’associent pour évaluer le sommeil des soignants. Ils lancent une enquête via le questionnaire « sommeil » du Réseau Morphée accessible sur www.sommeilsoignant.fr. Objectif : repérer ceux qui souffrent d’insomnie, un trouble qui ...

Politique de santé 17/07/2017A
29/06/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Vincennes, cause retraite dans bel immeuble centre, RdC, proche transport, vends cabinet omnipratique orienté chirurgie parodontie implantologie. ...
20/06/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Val d'Oise, cabinet tenu 35 ans cherche collaborateur(trice) expérimenté(e) en vue de départ à la retraite. Tél. 06 23 26 97 69 ou 06 33 73 04 ...
21/06/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Essonne 17km sud Paris A6, cause retraite cède cabinet 75m2, activité omnipratique sans ODF ni implant, création 1978, ville 13.700 habitants ...
19/06/2017 - PRATICIENS - OFFRES D'EMPLOIS - Paris et banlieue Rueil Malmaison 92500, cherche remplaçant pour juillet et août éventuellement pour collaboration à partir de septembre, omnipratique et ...
19/07/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Cahuzac Sur Vère 81, cabinet datant de 2014, cause déménagement, exercice individuel avec assistante, 2 salles de soin reliées par Sté, logiciel ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n° 28 Vol.99 - 19 Juillet 2017 Sommaire Je m'abonne