Le règlement arbitral validé par Marisol Touraine, les syndicats préparent la riposte

Revue Information Dentaire / 10/03/2017 Le règlement arbitral validé par Marisol Touraine, les syndicats préparent la riposte

Ce fut plus rapide que prévu. Arrivée sur son bureau le 7 mars, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a validé et mis en ligne sur le site internet du ministère, le 9 mars, la proposition d’arbitrage de Bertrand Fragonard relative à la négociation conventionnelle entre les représentants des chirurgiens-dentistes, de l’Assurance maladie et des complémentaires. Le texte sera publié au Journal officiel dans quelques jours, il n’entrera réellement en application que dans six mois. Pas de miracle, il reprend en grande partie les dernières propositions de l’Assurance maladie rejetées par les syndicats dentaires : plafonnement des tarifs de prothèse, hausse de certains soins, mais rien sur la prévention comme le réclament les étudiants en grève depuis maintenant deux mois. « Tout cela à moins d’une semaine d’une mobilisation de masse de la profession, c’est une démonstration de mépris et une absence de considération de la ministre de la santé pour notre profession ! », s’emporte l’Union Dentaire.

S’agissant des plafonnements, celui de la couronne céramo-métallique (CCM), par exemple, est fixée à 550 euros au 1er janvier 2018 avec un objectif à 510 euros en 2021. Par exception, dans les départements 75, 78, 91, 92, en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe, le plafond est fixé à 660 euros en 2018 et 570 euros en 2021. La couronne céramo-céramique est fixée à 590 euros au 1er janvier 2018 avec un objectif à 550 euros au 1er janvier 2021 et dans les départements 75, 78, 91, 92, en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe à 700 euros en 2018 et 610 euros en 2021. Mais ce n’est pas tout. Une clause de revoyure est imposée. Tous les ans au mois de novembre, une réunion dite « bilan du rééquilibrage » est organisée. L’Assurance maladie y présente les indicateurs de suivi permettant « de constater ou non le respect des évolutions estimées attendues ». Si la profession n’est pas au rendez-vous, des plafonds plus sévères sont appliqués. Par exemple, le plafond de la CCM fixé au 1er janvier 2019 à 530 euros passerait à 509 euros si l’objectif d’économies n’est pas tenu…

« Ce plan permet la baisse du reste à charge pour les Français, se satisfait la ministre. Parallèlement, la revalorisation des actes pour les chirurgiens-dentistes s’élève à 273 millions d’euros, soit un gain moyen de 7 600 euros d’honoraires supplémentaires par chirurgien-dentiste libéral d’ici à 2021. » Au contraire, soutient la CNSD, « certains niveaux de tarifs proposés seront intenables économiquement. En particulier ceux qui concernent les bénéficiaires de la CMU-C, étendus aux ACS, soit 15 % de la population. En faisant le choix de fixer des valeurs bien inférieures à celles proposées par l’UNCAM, en valorisant de nouveaux actes sur la base des remboursements bloqués depuis 29 ans, l’arbitre et la ministre vont mettre en difficulté tous les cabinets à proportion importante de bénéficiaires de la CMU-C et ACS. Certains actes ne pourront pas être réalisés car très inférieurs au coût de fabrication ».

Les syndicats devraient déposer des recours contre ce texte devant le conseil d’Etat dès sa parution au Journal officiel. La FSDL, de son côté, a déposé ce matin (10 mars) une requête auprès du Tribunal Administratif de Paris contre l’arbitre Bertrand Fragonard lui-même et son mode de désignation manquant « d’impartialité ». La FSDL demande « officiellement » à tous les étudiants de programmer une Assemblée Générale dans leurs facultés respectives lundi soir afin de programmer des actions dès la fin de la semaine prochaine. « Les représentants de chaque syndicat seront là, ainsi que les chirurgiens-dentistes, afin d'envisager une riposte dure à la hauteur de ce règlement arbitral insultant. Il n'y aura pas de plan B. »

CONSULTER LE RÈGLEMENT ARBITRAL >>>


Mot de passe oublié / Aide
Devenir membre
Aucun commentaire

Articles similaires

Vaccinations : la ministre de la Santé siffle la « fin de la récré »

Vaccinations : la ministre de la Santé siffle la « fin de la récré »

Je suis une fervente partisane de la démocratie sanitaire, mais je siffle la fin de la récré, car il y a des enfants qui meurent ! », a déclaré Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 15 septembre sur l’antenne de France Inter à propos de la vaccination.   Depuis que la ministre a décidé de rendre obligatoires onze vaccins à partir de 2018 pour les enfants de moins de deux ans, les ...

Santé publique 23/09/2017A
Caries : un guide pratique de la FDI

Caries : un guide pratique de la FDI

A l’occasion de son congrès annuel (29 août-1er septembre), la Fédération Dentaire Internationale (FDI) a publié un « Guide pratique au fauteuil pour la prévention et le soin des caries ».   Soit deux pages très visuelles pour indiquer aux praticiens la conduite à tenir en fonction de l’état carieux du patient, mais aussi déterminer son « risque carieux » et lister ...

Santé publique 08/09/2017A
Violences au cabinet : un nouveau formulaire de déclaration

Violences au cabinet : un nouveau formulaire de déclaration

L’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) vient d’éditer un nouveau formulaire de déclaration des incidents, prévient l’Ordre des chirurgiens-dentistes début juillet. Il remplace la « fiche de déclaration d’incident à visée observationnelle ». La procédure de transmission n’est pas modifiée. Le praticien victime doit adresser ce formulaire complété au ...

Santé publique 06/09/2017A
31/08/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Centre Var 83, vends cabinet tenu 36 ans, cause retraite 01/2018, local et patientèle agréables, bon CA, gros potentiel, 1 fauteuil Adec + Digora, ...
20/09/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Province et communauté Rezé 44, cède cabinet gratuitement cause retraite fin 2017. vends murs. Proche Tram et bus, facilité parking. Matériel très bon état. CA 158KE/4 ...
29/08/2017 - DIVERS Paris ou proche banlieue, couple heureux recherche studio ou 2 pièces. Notre budget ne peut dépasser les 900€, charges incluses. Vous pouvez nous ...
19/09/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Trocadéro, consœur dans SCM médicale (2 ORL, 1 ophtalmo, 1 plasticien) recherche successeur. Souhaite réduire puis cesser son activité dentaire ...
31/08/2017 - CABINETS VENTES LOCATIONS - Paris et banlieue Préfecture Grand Est, En prévision retraite, cède cabinet dentaire avec ou sans murs, plateau technique 300m2, centre-ville, bien équipé : double ...
Toutes les annonces

Dernière parution

ID n°31 Vol.99 - 20 Septembre 2017 Sommaire Je m'abonne